2018 : janvier- février- mars


VIDEO Aude Mirkovic : sauvegarder les droits de tous

30 mars : PMA SANS PERE ET SANS FAMILLE PATERNELLE   

29 mars : Com de presse : La manif pour tous auditionnée par le CCNE   

29 mars : Le Québec propose le don d'organes aux candidats à l'euthanasie

29 mars : IA : à propos du rapport Villani

29 mars : Une voiture intelligente lit les signaux cérébraux humains

29 mars

27 mars : première greffe d'utérus en France dans un an

LA PMA C,EST QUOI 
                                                                     

22 mars : Sylviane Agacinsky  "Face aux enjeux bioéthiques, le droit ne peut pas perdre sa mission civilisatrice"

22 mars : La PMA sans père c'est NON : Pourquoi ?

     

20 mars : vers la marchandisation de l'humain                                   
20 mars:

   #Juste : « Emmanuel Macron et la PMA sans père : la deuxième condition »         


19 mars : Com de presse  : Douche froide pour les promoteurs de la PMA-GPA  
12 mars : PMA avec père, les juges posent des limites                                                                
10 mars : Sylviane Agacinsky du Corp : VIDEO
PMA sans père et CCNE                                                                                        
 LA PME SANS PERE UNE PROMESSE DE CAMPAGNE ?              

     

                                                                                         

3 mars : l'euthanasie est une demande de bien portants 

28 février : le soldat augmenté28 février : le soldat augmenté

26 février : Avortements sélectifs en Arménie, la population féminine menacée

26 février : Avortements sélectifs en Arménie, la population féminine menacée

24 février l' Europe des anti-genre  : LIRE   

23 février : homosexualité et parentalité de l''importance de la filiation

20 février : Chronique : PMA Sans Père, une question sociale  

20 fevrier : PMA-GPA le fascicule des juristes pour l'enfance ICI

19 février : USA : création de chimères mouton-homme LIRE

19 février : Homme réparé ou homme augmenté  ? ICI

14 février : le dossier des AFC sur la PMA  ici

13 février : Droits de l'homme et neuro-sciences

11 février : Pas de naturalisation française pour ceux qui ont eu recours à la GPA à l'étranger

9 février : Causeur :  PMA-GPA et EGB
8 février : sur linkedin : "science sans conscience ? LIRE 
8 févier : Les juristes pour l'enfance communiquent : Juristes_pour_l.docx

8 février : COMMUNIQUE DE PRESSE  LMPT : :La Cour européenne des droits de l’Homme juge à l’unanimité la requête de deux femmes en faveur de la PMA sans père définitivement irrecevable  LIRE

08 février Communiqué de presse : Deux femmes mariées qui n’avaient pu bénéficier d’une assistance médicale à la procréation auprès du CHU de Toulouse en vertu de la loi française avaient déposé en 2015 une requête auprès de la Cour européenne des droits de l’Homme en s’appuyant sur l’article 8 (qui concerne le droit au respect de la vie privée et familiale) et l’article 14 (portant sur l’interdiction de la discrimination).

Finalement, la CEDH a déclaré, à l’unanimité, la requête irrecevable et ce, de manière définitive.

Cette affaire appelle plusieurs remarques sur ce sujet de la PMA sans père qui divise profondément la société française :

La Manif Pour Tous souligne d’abord que l’article L. 2141-2 du code de la santé publique français, contrairement à ce qui est souvent dit, ne fait aucunement référence à l’orientation sexuelle du couple demandeur. La condition indiquée est que le couple demandeur doit être un couple homme-femme, celui-ci étant de fait le seul susceptible de concevoir un enfant. Il s’agit là d’une règle générale, même si elle souffre d’exceptions en raison de problèmes d’origine médicale, ceux pour lesquels le corps médical intervient. A l’inverse, dans un couple de personnes de même sexe, la règle universelle est qu’il ne peut concevoir un enfant, et que cette règle ne souffre pas d’exception. 

Certes le couple homme-femme est a priori hétérosexuel, mais il pourrait par exemple être bisexuel : cela ne regarderait pas le corps médical qui n’a pas à l’interroger là-dessus : ce qui le regarde, c’est de savoir si le couple a des difficultés d’ordre médical pour concevoir un enfant.

Cela signifie que tous les couples souffrant de problèmes d’ordre médicaux pour concevoir un enfant ont bien accès à la PMA. 

Quant aux personnes seules ou aux couples, y compris hétérosexuels, qui ne souffrent pas d’une pathologie de la fertilité ou d’une maladie d’une particulière gravité susceptible d’être transmise à l’enfant ou au conjoint, ils ne peuvent y recourir quel que soit le motif (âge trop avancé, sperme conservé après décès, absence d’homme, etc).

Cela signifie qu’il n’y a pas de discrimination fondée sur l’orientation sexuelle contrairement à ce qui est sans cesse répété par les militants de la PMA sans père.

Par ailleurs, en ce qui concerne « la vie privée et familiale », le flou de cette expression ne devrait pas faire oublier aux requérantes et à leur avocate auprès de la CEDH que « le respect de la vie privée et familiale » est aussi et d’abord dû au plus vulnérable, l’enfant. Or priver sciemment un enfant de père, l’amputer de sa filiation paternelle, serait à l’évidence un manque de respect sans équivalent à l’égard de sa vie privée et familiale. Bien au-delà, ce serait une immense violence et injustice faites à l’enfant. 

Enfin, les requérantes et leur avocate, oubliant de penser à l’enfant qui naîtrait d’une PMA en l’absence de père, déclarent lutter pour l’égalité : mais que font-elles de la nouvelle et immense inégalité créée entre des enfants sciemment privés de père et les autres qui ont un père et une mère, qu’ils vivent ou non avec les deux ?

Comme la CEDH l’a fait précédemment remarquer, le « droit à l’enfant » n’existe pas, quels que soient les motifs invoqués.

La Manif Pour Tous se réjouit donc de la sagesse de cet arrêt.


5 février: communiqué de presse : Pour des débats sereins et transparents


31 janvier ; Chronique LMPT sur la réadoption pour tous stade ultime de l'ultralibéralisme contractuel  en référence à l'article du 22 janvier ICI

31 janvier : un appareil de poche pour séquencer le génome humain

28 janvier : Bioéthique : priver un enfant de son ascendance, c'est le mutiler..

27 janvier : En tant qu'homosexuels, il est de notre devoir de prendre position....

 24 janvier : Fin de l'anonymat du don des gamètes ?

23 janvier : Sud radio débat vers une ère de la marchandisation et du droit à l'enfant

22 janvier : les Parlementaires pour la famille : les enfants désadoptés aux USA

22 janvier : Excellent François-Xavier Bellamy Cpolitique VIDEO
18 janvier : Charlotte d'Ornellas VIDEO

11 janvier : c'est l'éthique qui nous dit ce qui est juste

09 janvier : Un consortium pour accélérer la collecte du génome pour séquencage

04 janvier : La croix revient sur le sondage de janvier ICI


23 novembre : Le documentaire "GPA, avec les meilleures intentions" dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre la violence faite aux femmes. #NoGPA

Dossier de presse : ICI


rtCreated with Mozello - the world's easiest to use website builder.

 .